Séjour parachutisme, séjour « Mistral Gagnant »

16 juillet 2016

 

Ce projet est né d’une réflexion collective autour de la question du ''lien'', ce tissage affectif construit autour d'une rencontre entre des adolescents déstabilisés et des éducateurs qui vont faire partie de leur vie durant un temps non défini.

Ainsi est né en 2008, le camp ''Mistral Gagnant'', sur la volonté de travailler la question de l'émotion des adolescents souvent tiraillés par des épreuves (séparation soudaine d'avec le milieu familial, conflits de loyauté, repères incertains quant à leur avenir etc..).

Le ''faire avec'' est la clef du projet, les remettre dans une situation avec des objectifs, un calendrier, des échéances permettant de les mobiliser.

L’essentiel est qu’ils vivent le camp comme un défi à relever et qu’ils sortent de l’image négative et répétitive qu’ils ont souvent d’eux-mêmes. Les prendre là où ils en sont et en même temps, leur proposer de se mettre en route vers un champ de possibles, est l'objectif majeur de cette aventure.

Ce projet s'articule autour de 4 activités : le planeur, le parachutisme, l’escalade et la voile traction. Ainsi, il s’agit de permettre aux adolescents :

  • De s’engager dans une démarche participative pour financer le projet (différentes tâches telles que le nettoyage des véhicules de service, l’entretien des locaux de l’aérodrome, etc).
  • D’être confronté à un milieu atypique.
  • De rencontrer des personnes passionnées (qui ont le désir de….).
  • D’assimiler de nouvelles règles, codes, inhérents aux sports aériens et de les transposer aux règles communes.
  • De se confronter à leurs propres ressentis ainsi qu’à ceux des autres à l’intérieur d’un groupe (stress, peur…), de faire confiance et se faire confiance.
  • D’accéder à une autonomie (recherche d’information concernant l’aérodrome, responsabilité concernant l’organisation quotidienne...liste de courses, aménagement des tentes etc.…)
  • De s’écouter et écouter les éléments (l’activité cerf-volant de traction par exemple demande une certaine concentration car la traction est importante et demande d’accompagner la force ressentie pour l’exploiter et non de lutter contre).
  • Créer une rencontre entre les différents jeunes de l’association St Michel, qu’ils soient pris en charge sur Aix ou sur Marseille.
  • De participer à l'intégration d'autres  jeunes (chaque séjour prévoit l'invitation au groupe d'un jeune d'une autre MECS).

Commentaires

Discussion close
Aucune entrée disponible
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Association SAINT-MICHEL